+33(0)6 42 05 48 17 contact.odyssea@gmail.com
Soutenir les candidatures
Odyssea Projects
Logo Fb logo scoop it logo youtube

LE 1ER RÉSEAU DES MAIRES, ÉLUS ET ACTEURS DES MERS,
TERRITOIRES ET VILLES PORTUAIRES

Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud Martinique

ODYSSEA Antilles Sustainable Nautical and Cultural Blue Routes

 Axe 5 : Protéger et valoriser l’environnement naturel et culturel dans la Caraïbe

 OS 4 : Accroître l’attractivité touristique du territoire de coopération au travers de la mise en valeur conjointe de son patrimoine naturel et culturel

LE PROGRAMME INTERREG CARAÏBES

https://www.interreg-caraibes.fr/

Un programme européen pour favoriser la coopération dans la Caraïbe.

Depuis 27 ans, les programmes INTERREG visent à renforcer la coopération entre des partenaires institutionnels et des porteurs de projet de part et d’autre d’une frontière commune ou au sein d’un espace géographique commun en Europe. Pour la période 2014-2020, ces programmes de coopération territoriale européenne sont au nombre de 107.

INTERREG Caraïbes, qui existe depuis 2000, est un programme de coopération particulier : il vise à renforcer la coopération entre des territoires européens (la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et Saint-Martin) et des territoires et Etats caribéens (plus de 40).

Un programme pour renforcer l’intégration des territoires français d’Outre-Mer dans leur espace régional.

INTERREG Caraïbes est un programme partenarial : il est géré par la Région Guadeloupe conjointement avec les partenaires européens (Collectivité Territoriale de Guyane, Collectivité Territoriale de Martinique, Collectivité de Saint-Martin, représentants de l’Etat et de la Commission Européenne) et caribéens (représentés par les organisations internationales régionales suivantes : Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale, CARIFORUM, Association des Etats de la Caraïbe, Association des PTOM de la Caraïbe).

Par l’instauration d’espaces d’échanges réguliers entre partenaires, le programme contribue à l’intégration de l’espace Caraïbe.

Une réponse à des problématiques partagées par les territoires de la zone Caraïbes.

La stratégie de coopération d’INTERREG Caraïbes a été définie conjointement par les partenaires du programme. Il s’agit de thématiques qui correspondent à des problématiques partagées par ces territoires ou qui visent à valoriser des particularités de la zone.

Les axes de coopération retenues concernent : l’emploi et l’innovation, les risques naturels, l’environnement naturel et culturel, la santé publique, les énergies renouvelables, le renforcement du Capital Humain.

Des projets de coopération structurants aux retombées gagnant-gagnant.

INTERREG Caraïbes soutient des projets structurants, c’est-à-dire qui répondent de manière adéquate à une ou plusieurs problématiques de l’espace de coopération, et qui impliquent un partenariat riche et pertinent.

Les projets INTERREG Caraïbes sont des projets de coopération, dont les bénéficiaires sont équitablement répartis entre les partenaires, et se distinguent donc des projets d’aide à l’exportation. Ces projets sont menés par un chef de file communautaire, qui doit avoir une solidité et une stabilité administrative et financière.

Les porteurs de projet (chefs de file et partenaires) peuvent être très variés : établissements publics, collectivités, associations, entreprises, universités, acteurs de la recherche et de l’innovation, acteurs de la société civile, etc.

Une gestion et un accompagnement au plus près des porteurs de projet.

L’Autorité de Gestion, la Région Guadeloupe, et le Secrétariat Conjoint travaillent au service des projets et accompagnent les bénéficiaires de l’idée à la clôture de leur projet.

Afin de garantir une appropriation du programme par tous, les gestionnaires du programme ont créé un système de Points de Contact Régionaux (PCR). Ces PCR, localisés sur les territoires des partenaires, sont de véritables relais d’animation du programme et d’accompagnement des porteurs de projet.

Le projet Odyssea Antilles Sustainable Nautical and Cultural Blue Routes

« Odyssea Antilles Sustainable Nautical and Cultural Blue Routes » est sur une logique d’application des modèles de gestion et de valorisation patrimoniale et naturelle mais à échelle transfrontière. Le projet « Odyssea Antilles Sustainable Nautical and Cultural Blue Routes » est une déclinaison régionale du projet transnational (cohérence bassin de navigation des Antilles, concept de multi-destination bleue), plus ciblée sur les activités nautiques, la plaisance et la petite croisière autour d’un modèle commun d’écotourisme, une gestion commune environnementale et de modèle partagé – Les Routes Bleues® Mythiques – et prend en compte la valorisation et l’attractivité des escales culture, patrimoine, saveurs, nature, l’itinérance douce (slow tourisme), la connectivité littoral – hauts pays ruraux,  par la médiation et innovation numérique, dans le cadre d’une stratégie de smart specialisation de tourisme bleu et vert et de développement territorial durable avec les acteurs locaux.

Les objectifs du projet

L’objectif est ambitieux : faire reconnaître la région de coopération comme « Destination Bleue d’Excellence », un pôle d’excellence de l’écotourisme dans les Antilles. Le défi commun est la mise en tourisme durable et exemplaire des routes maritimes historiques du bassin de navigation transfrontalier des Antilles. Une Route Bleue Mythique des Antilles mer et terre de valorisation du patrimoine naturel et culturel qui invite à faire escale dans les villes-ports connectées aux hauts-pays et entreprises de la croissance bleue (nautisme, plaisance, croisière, pescatourisme…). Un objectif de meilleure attractivité rendu possible grâce au présent projet de valorisation innovante et raisonnée des escales Nature, Culture et Patrimoine, Saveurs et Savoir-faire, Art de vivre, Santé et Bien-être.

Le partenariat va travailler à des thématiques culturelles d’itinérance qui intègrent les entreprises, les sites, les espaces naturels qui seront valorisés et qui ont pour objectif de rendre plus attractives et goûteuses les escales : le rhum agricole, le chocolat, le café, les épices / la vanille, la canne à sucre, la banane et les fruits, la cuisine et la gastronomie locales, les fleurs, les produits de la pêche (poissons,  langoustes,   oursins…), les plantes aromatiques et médicinales,  les  métiers  d’art   et  d’artisanat, les personnages célèbres, les légendes (patrimoine immatériel), le patrimoine maritime (Yoles rondes et Gommiers de Martinique), le manioc…

Le projet vise à contribuer à la prise de conscience de la haute compétitivité de l’industrie touristique et de la nécessité de mener des stratégies plus responsables, plus écologiques (AEC MRCZTDC). Il a pour objectif de valoriser et protéger une biodiversité, un patrimoine naturel et culturel très riche, parfois menacé alors même qu’il est le vecteur principal d’attractivité et le levier essentiel de l’économie et de l’emploi (direct et indirect) dans les territoires de l’espace de coopération. Le défi est d’assurer son succès à long terme, dans une rigueur de tourisme durable (normes, critères de marques et labels en faveur de l’environnement).

Les partenaires ont mis en lumière le fait qu’il est indispensable de renforcer les réseaux de coopération à l’échelle transfrontalière, qui est pertinente en termes de navigation. De construire cette nouvelle stratégie de tourisme bleu durable, pour mieux répondre aux attentes des clientèles, dans une logique plus territoriale, plus éthique, solidaire, équitable pour mieux partager les revenus engendrés par l’économie touristique directe et indirecte.

Les atouts du projet

Le partenariat est très complémentaire, les activités ont été définies selon les compétences de chacun. Les partenaires bénéficiaires ont partagé l’analyse AFOM (Forces et faiblesses) et ont étudié les solutions communes à engager pour accroître l’attractivité touristique du territoire de coopération, au travers de la mise en valeur conjointe de son patrimoine naturel et culturel.

Ainsi le partenariat s’engage sur le respect du cahier des charges du modèle des itinéraires culturels Odyssea, dans l’éthique et les chartes du Conseil de l’Europe et de l’UNESCO.

Des critères, des méthodes, une gouvernance, des médiations numériques, des aménagements innovants… qui vont garantir l’excellence des livrables. Cette ambition des partenaires va ainsi permettre de développer plusieurs enjeux stratégiques, autour d’une « Stratégie de Smart Specialisation de Croissance bleue et verte », en synergie avec d’autres segments écotouristiques pertinents tels que les hébergements « verts », le tourisme gastronomique, de nature, culturel, le tourisme des savoir-faire (Rhum, pêche, artisanat…), du bien-être et du slow tourisme avec des innovations concernant l’écomobilité. Le projet Odyssea Antilles Sustainable Nautical and Cultural Blue Routes est un projet stratégique au service de l’emploi non délocalisable, de l’attractivité, de la compétitivité des entreprises et des destinations, dans le respect et la protection de la biodiversité (innovations Passeport Vert ONU – mobilité douce et connectivité des sites et entreprises Odyssea Protect).

Le projet va donc au-delà des pratiques déjà existantes et associe des initiatives déjà engagées (Tourisme durable de l’AEC, parc marin, Parc naturel régional) vers des objectifs ambitieux où l’itinérance douce Mer et Terre intègre les technologies de communication, la médiation culturelle… des innovations et des offres capables d’attirer de nouveaux clients-utilisateurs, plus responsables, mais aussi pour que l’espace transfrontalier des Antilles soit reconnu comme pionnier dans le secteur de l’« écotourisme Bleu ». C’est un projet structurant qui garantit la réplicabilité des modèles, l’accès aux acteurs à des labels, à la publication de bonnes pratiques Green, qui vise des résultats concrets et quantifiables en termes de tourisme durable (observatoire), de coopération et méthodes communes de mise en valeur et protection de son patrimoine naturel et culturel, de développement conjoint d’outils de Gestion intégrée des zones côtières, de montée en gamme, de définition et publication de normes, référentiels, marques et modèles communs.

Partenaires du projet

Chef de file :

  • Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud Martinique (CAESM)

Les partenaires communautaires :

  • Le Comité Martiniquais du Tourisme (CMT)
  • Martinique Développement (MD)
  • La Ville du Marin – Martinique

Les partenaires extra-communautaires :

  • L’Organisation des États de la Caraïbe Orientale
  • Le Ministère du Tourisme, de l’Information et de la Radiodiffusion de Sainte-Lucie

Les partenaires associés :

  • La Collectivité Territoriale de Martinique
  • Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) – Pôle Tourisme

Durée et budget du projet

Durée :

36 mois (novembre 2017 / novembre 2020)

Budget global du projet :

6 469 927,00 € dont 4 852 445,25 de FEDER (75 %)

Budget du chef de file, la CAESM :

4 488 915,00 € dont 3 366 686,25 € de FEDER (75 %)

Les principales actions du chef de file, la CAESM

– Réalisation de 11 études de smart specialisation sur la destination Sud Martinique

– Création des itinéraires multi-destination des Routes Bleues® Mythiques des Antilles

– Odyssea Protect. Géolocalisation des zones sensibles mer et terre le long des Routes Bleues® Mythiques des Antilles

– Mise en valeur et protection conjointe du patrimoine naturel et culturel le long des Routes Bleues Mythiques des Antilles, dans un objectif de transférabilité des modèles et d’ouverture aux autres destinations du bassin de navigation

– Mise en tourisme de la Route Bleue pilote et exemplaire sur une filière d’excellence : le Rhum – Les Routes Bleues du Rhum Patrimoine®

– Création d’outils de signalétiques et de signalisation 2.0 des Routes Bleues® Mythiques des Antilles

– Rédaction et conception graphique du Livre Bleu des Routes Bleues® Mythiques des Antilles

– Création et animation du premier réseau des structures touristiques – Contrat de filière, le cluster de l’économie et du Tourisme Bleu® Durable » – le long des Routes Bleues® Mythiques des Antilles.

– Carnets print des Routes Bleues® Mythiques des Antilles valorisant les structures touristiques de Multi-loisirs et de Multi-destination du bassin de navigation des Antilles

– Développement d’une plateforme commune de promotion et de distribution des offres et des produits écotouristiques des Routes Bleues® Mythiques des Antilles à partir de la plateforme Odyssea

– Développement d’applications numériques conjointes de promotion et de distribution des offres et des produits écotouristiques des Routes Bleues® Mythiques des Antilles à partir de l’application Odyssea

– Réalisation de la première médiation numérique de la route de navigation transfrontalière entre tous les territoires partenaires des Routes Bleues® Mythiques des Antilles

– Plan de communication print conjoint de valorisation des Routes Bleues® Mythiques des Antilles dans la collection des guides 3.0 My Blue Expérience

– Conception de produits touristiques combinés pour la découverte des Routes Bleues® Mythiques des Antilles multi-destination

Notre autre site : Odyssea Projets

LE 1ER RÉSEAU DES ÉLUS ET ACTEURS
DES TERRITOIRES ET VILLES-PORTS DE FRANCE ET D'EUROPE

Sandrine MAZZIOTTA-BASTIEN
Chargée de Coordination et Communication
Tél : +33 (0)6 42 05 48 17

Nous contacter   Devenez adhérent

odio libero Nullam justo massa leo. at ut adipiscing dolor